Nicolas Cadilhac

Montreal, Canada

Salut ! Je suis le développeur de la plateforme sur laquelle vous vous trouvez en ce moment: PlantCatching. Cela ne m'empêche pas d'être un jardinier tout comme vous, et je partage plantes et semences quand j'en ai l'occasion.

J'ai avant tout un jardin ornemental, pas de potager. J'ai commencé à apprendre le jardinage après m'être mis à mon compte et à travailler de la maison. Ce sont les vivaces d'ombre et de mi-ombre que je commence à bien connaitre maintenant, et j'essaye de trouver celles qui se plairont dans les petites plates-bandes de mon jardin de ville aux conditions plutôt difficiles.

J'ai aussi tenté un potager sur mon toit, en double bacs et auto arrosé. C'était une belle aventure et un succès mais j'ai dû arrêter à cause de diverses raisons pratiques.

Si vous avez envie de jaser d'un de ces sujets, n'hésitez pas à rentrer en contact avec moi. Bon jardinage à tous !

Next events
There is no planned events
and other dates
to {{evt.endDate | date:'HH:mm'}}
Also shares
Some requests
{{data.requests.freeText}}

L'aventure PlantCatching

PlantCatching est une extraordinaire aventure. L'idée m'est venue alors que, debout dans mon jardin, je regardais ceux des autres tout en devant composer avec mon inexpérience et mon jardin difficile à l'ombre. Aucune solution globale n'existait pour connecter les jardiniers dans l'esprit du partage et j'ai donc décidé d'en créer une. Cela fait 3 ans maintenant que je développe ce projet. Il m'aura permis de rencontrer des gens formidables comme Albert Mondor, horticulteur au Québec qui m'aide beaucoup, Pamela Warhurst, la cofondatrice des Incroyables Comestibles en Angleterre, Michel Beauchamp et Josée Landry, le couple à l'origine du fameux potager en façade à Drummondville, pour qui j'ai écrit un chapitre de leur livre gratuit Le Guide du Potager Urbain, etc. Il a même donné lieu au Partage Végétal au rendez-vous horticole du jardin botanique. Mon projet me rend heureux, il plait a beaucoup de gens et il fonctionne; je n'ai donc pas l'intention de l'arrêter de sitôt.

Crédit photo: Les Actualités/Marie Cicchini

Profil professionnel

Si j'ai pu le réaliser, c'est aussi parce que je suis ingénieur informaticien, développeur de logiciels et de sites web. Créer PlantCatching m'aura d'ailleurs permis d'apprendre tellement de nouvelles choses que je me sens armé pour développer d'autres plateformes web au besoin. Si vous avez besoin de mes services, je suis disponible pour le moment. Je suis travailleur autonome et ma compagnie est VisualHint. J'y vends des composants graphiques que d'autres entreprises intègrent dans leurs propres logiciels. Ce n'est pas grand public donc, mais par contre je me suis amusé à développer un petit logiciel pour Windows dernièrement, nommé Keyxpat. Il permet aux utilisateurs de claviers qwerty de pouvoir taper tous les accents et diacritiques facilement. Enfin mon dernier défi est le développement de la plateforme coludik qui permettra aux joueurs de co-acheter des jeux de société et de les partager.

Du pourquoi, du comment

Sur un plan plus personnel, ma femme et moi sommes venus nous installer au Québec pour que j'y devienne pilote. À l'issue de toutes mes études faites ici, et bien qu'ayant une licence commerciale, la vie en a par contre décidé autrement. Pour rester dans l'aéronautique j'ai travaillé chez CAE, le constructeur de simulateurs de vol, mais je me suis vite mis à mon compte. C'est parce que je travaille depuis la maison que j'ai eu du temps pour améliorer les plates-bandes qui l'entourent en commençant à planter des vivaces. Ma passion pour le jardinage a démarré là. Puis vous connaissez la suite...